Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Afrikin

Afrikin

L'Afrique notre futur.

Abidjan, Capitale des Pme Africaines ces 17 et 18 novembre

D à G: Jean Luc Konan, David Ekabouma, Didier Akouetey

D à G: Jean Luc Konan, David Ekabouma, Didier Akouetey

Libérer le potentiel des entreprises africaines, est  l’objectif premier de l’Africa Forum Champions et Sme.

Il s’est agi de rassembler à Abidjan, le jeudi 17 novembre et vendredi 18 novembre 2016,  des entreprises africaines voire internationales pour la 3ème édition de cette initiative économique  précédemment déroulée à Dakar et, Nairobi pour la seconde édition.

« On a fait un échantillon par exemple de 19 Pme ici à Abidjan. Quand on a fait le cumul, elles recherchaient 20 milliards », répond Didier Akouétey d’Africsearch, l’entreprise initiatrice de l’Africa Forum Champions Sme et révèle «  un budget global d’organisation de 550 mille dollars pour faire d’Abidjan la capitale des Pme africaines ».

Toutefois, les besoins sont énormes. Pour le panéliste David Ekabouma de l’African Guarantee Fund «  l’African Forum Champions et Sme a une capacité de catalyseur  pour les entreprises. Les objectifs sont exprimés par des ramifications be to be. Il y a notamment  des besoins en termes de financement. Cependant,  il faut enregistrer de 100 à 140 milliards le déficit de financement dont les Pme ne bénéficient pas. »

Jean-Luc Konan du Groupe Cofina,  aussi  au compte de l’IFC incite davantage à l’entrepreneuriat. « Ce Forum met en avant les Pme, pour les rendre fortes. Ces Pme sont les multinationales de demain. Alors, des projets il y’en a.  Mais, cela commence par la vendeuse au marché ».

Dans ses propos définitifs sur l’African Forum Champions et Sme, Didier Akouetey, assure  que « 200 entités sélectionnées sont  représentées, 100 institutions financières et 70 start-up sont sélectionnées et enregistrés depuis l’ouverture et elles ne cessent de s’inscrire. Mais, le cœur des Pme en Afrique ne fait pas plus de 100 millions de Dollars en matière de quête individuelle de financement. Elles évoquent des besoins importants et variés dans les domaines de la BTP et de l’Agro-industrie. Nous sommes satisfaits de cette 3ème édition de  l’African Forum Champions et Sme. 32 pays sont représentés à Abidjan, à la différence de 40 à Nairobi, selon les objectifs ; à Naïrobi, nous avons engagé 600 milles dolLars pour l’organisation».

Moïse ACHIRO.

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article